cible_vulnerabilit__coeur_v1Être sensible,
être vulnérable,
être éminemment touchable,
être particulièrement perméable,
        est-ce une faiblesse ?

Cette "faiblesse" est-elle mauvaise ?
...mauvaise pour qui ?

Non pas "mauvaise" mais rude.
Oui, assurément c'est rude ; car ceci sollicite souvent tout son Etre.

Même si c'est épuisant, résolument, je préfère être parmi les sensibles et les vulnérables que parmi les robots, les gros costauds, les intouchables et les "humanoïdes surgelés" !

Cette "faiblesse" est une force !
Une force pour être pleinement en relation.
Une force pour... aimer.
...et pour être touché et mobilisé par les enjeux de développement durable.

Et si nous cultivions notre sensibilité ?
Au moins autant que notre intelligence !
...en dépassant nos peurs et nos orgueils...

vos suggestions de lien dans ce sens ?